» Le Bois des Hêtres (http://leboisdeshetres.zeblog.com/)

Anibé

AnibéÉcolo énervée… Redécouvrir mère Nature et faire avancer le monde ?

Calendrier

« Mai 2010 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

FOUS À LIER !!!

Par Anibé :: mercredi 05 mai 2010 à 22:03 :: • Clic = “action !”
*La multinationale Monsanto revendique de la viande comme invention*

Extrait d'un site d'alerte :
«Dans un cas de demande de brevet toujours en suspens Monsanto revendique même des droits de propriété sur du jambon et des steaks. En effet la demande de brevet d'invention WO2009097403 revendique des droits sur la viande en provenance de cochons nourris avec des plantes génétiquement modifiées par Monsanto. Un brevet analogue a été déposé par Monsanto pour des poissons produits en aquaculture durant le mois de mars 2010 (WO201027788). Les autorités ont déjà donné leur aval à des brevets sur des aliments de grande portée comme le brevet européen (EP 1356033) accordé en 2009 à Monsanto. Ce brevet englobe toute la chaîne alimentaire depuis la semence en passant par les plantes modifiées génétiquement jusqu'aux produits alimentaires tels que viande ou huile.»

Mais MONSANTO n'est pas le seul à vouloir mettre la main sur TOUTE la production agricole du MONDE ENTIER. Oui, je sais, ça semble tellement invraissemblable, mais on est très loin de la "théorie du complot" qu'essaient depuis des années de nous faire avaler les gros industriels, et les politiques qui leur servent la soupe (contre rémunération???).
En effet, tout ceci est très réel, et les brevets concernent principalement Monsanto, Syngenta, Dupont, mais aussi d'autres boîtes, et il y a même des trucs étonnants (l'état d'Israël, par exemple...).
Les brevets sont bien réels, vous les trouverez en suivant les fils que je mets en bas de ce papier.
Et il est à noter que ça ne s'adresse pas seulement à des animaux ayant bouffé des OGM...
Ils veulent s'approprier l'ensemble de ce qui vit sur cette planète, et pas seulement leurs m***es d'OGM.
Oui, ils s'attaquent maintenant aux processus qui permettent depuis des siècles d'améliorer les productions (par hybridation, méthodes de sélection, etc.).
Prenons, par exemple, une méthode de croisements entre un chou sauvage et un chou cultivé, croisement qui permet d'obtenir un chou plus gros ou résistant (naturellement) à telle maladie ou tel prédateur. En déposant un brevet sur cette méthode (qu'ils n'ont pas inventé, mais dont ils vont établir l'existence), il revendiquent le paiement de royalties sur cette méthode, mais aussi la propriété de la production résultant de cette méthode. Etonnant, non???
Et puis éventuellement, la production résultant de la 2e ou 3e génération.
Idem pour l'amélioration des races d'animaux, dont les pratiques sont issues d'un ou deux siècles de travail des éleveurs.

Comment ça s'appelle, ça? Hmmm... une escroquerie?

Quant aux experts qui accordent des brevets à ces gens-là, soit ce sont des abrutis qui ne comprennent pas ce qu'ils lisent, soit ils sont actionnaires des boîtes en question... Après tout, ça se comprendrait.
Mais il me semble bien que c'est incompatible, selon la loi...

Autre extrait sur les conséquences de certains brevets:
«Citons pour exemple :
- biopiratage : Le brevet revendique toutes les sous-espèces de tomates sauvages pouvant être croisées avec des variétés disponibles sur le marché et produisant alors des fruits avec une teneur en eau réduite. La sous-espèce Lycopersicum hirsutum, en provenance d'une région située entre le sud de l'Equateur et le Pérou central, semble être la plus convoitée selon la demande de dépôt. Elle revêt une grande importance pour la sélection, car elle résiste à de nombreuses maladies.
- Mise en danger de l'alimentation mondiale : Des brevets comme celui sur la tomate ridée ou le brocoli comprennent toute la filière de production depuis la sélection normale jusqu'à l'aliment final avec pour effet la mainmise sur toute la chaîne de production alimentaire par le détenteur du brevet. Les sélectionneurs ne pourraient dès lors plus recourir à une source ouverte (ce que garantit pourtant le droit international d'obtention végétale aux sélectionneurs) et le libre échange de semences, tel qu'il est surtout pratiqué entre les agriculteurs dans les pays en développement, devrait cesser. De plus, les brevets entraînent souvent des hausses de prix avec à la clé une aggravation de la crise aigue de l'alimentation qui règne déjà dans nombre de pays en développement.»

Un autre encore :
«WO2005/015989 et WO2005/017204 – Porcs et troupeaux de porcs
Depuis 2005, la société américaine Monsanto a déposé environ une douzaine de demandes de brevets mondiaux sur les porcs normaux et les procédés de sélection afférents.
WO 2005/015989 couvre l’idée relative à la manière d’associer les éléments normaux de l’élevage et revendique l’ensemble des troupeaux d’animaux.
Dans WO 2005/015989 (EP1651030 A0 - Method for genetic improvement of terminal boars), Monsanto décrit les méthodes générales d’élevage porcin, telles que le croisement normal et les procédés de sélection, en ayant recours à l’insémination artificielle et à d’autres méthodes déjà utilisées. Ce que l’on appelle « invention » consiste principalement à combiner ces éléments pour accélérer l’élevage d’animaux qui sont meilleurs en termes de qualité de la viande, de santé et d’autres aspects économiques. Le brevet couvre l’idée relative à la manière d’associer divers éléments d’élevage, mais revendique également l’ensemble des animaux voire des troupeaux d’animaux utilisés pour l’élevage.
Quelques citations issues des revendications du brevet :
Revendication 43 : Un troupeau cible produit au moyen d’une méthode conforme à ...
Revendication 53 : Une production d’un troupeau de suidés (PS) produite en ayant recours ...
Cela signifie que non seulement certaines des pratiques d’élevage seront monopolisées mais que l’ensemble des animaux feront l’objet d’un brevet. »

Bon, pour essayer de faire court ici, je vous mets quelques adresses** pour que vous puissiez vous faire une idée du délire mégalomaniaque des fous furieux qui dirigent ces "entreprises" (et qui relèvent à mon avis de la psychiatrie).
Lisez au moins quelques pages, ça vaut son pesant de moutarde!

http://www.no-patents-on-seeds.org/index.php?option=com_content&task=view&id=76&Itemid=20

http://www.swissaid.ch/wFrancais/entwicklungspolitik/Caravanes_des_semences/Message.php

Il y a deux pétitions différentes, signez-les toutes les deux, ce n'est pas du "copié-collé"!

Chez les Cyber @cteurs :
http://www.cyberacteurs.org/actions/form.php?id=93

Et l'Appel mondial sur un site allemand de lanceurs d'alerte (mais il y a les pages en français):
http://www.keinpatent.de/?id=138&L=3

FAITES PASSER ! C'EST TRÈS GRAVE, TRÈS SÉRIEUX, ET ÇA URGE !!!

** je n'ai pas le temps de faire les liens, faites un copié-collé dans la fenêtre de votre navigateur

Ah, j'ai failli oublier : quelqu'un demande...
«Si demain les animaux  engraissés par les OGM de Monsanto deviennent propriété de Monsanto, en sera-t-il de même pour les êtres humains qui consommeront de la viande Monsanto ?»

Le Bois des Hêtres - Blog créé avec ZeBlog